Proust, un incontournable des dictionnaires…

Proust, Le Robert illustré 2014

Nulle surprise de retrouver une notice sur Proust dans Le Petit Robert illustré – édition 2014. Le Robert présente le grand écrivain de cette manière :

« PROUST, Marcel, écrivain et critique littéraire français (1871-1922). Après des débuts littéraires remarqués (Les Plaisirs et les jours), il entama un premier roman autobiographique, Jean Santeuil, qui demeura inachevé, mais qui préfigure le grand œuvre à venir. Traducteur de l’anglais Ruskin, il acquit au contact de ses œuvres un sens esthétique aigu et élabora les thèmes critiques qu’il allait développer dans les études réunies sous le titre Contre Sainte-Beuve. Vivant en reclus depuis 1905, il se lança alors dans À la recherche du temps perdu, qui l’occupa jusqu’à la fin de sa vie. Roman à la première personne, dont la parution s’étale de 1913 à 1927, la Recherche se compose de sept tomes : Du côté de chez Swann ; À l’ombre des jeunes filles en fleurs ; Le Côté de Guermantes ; Sodome et Gomorrhe ; Albertine disparue ; Le Temps retrouvé. Novatrice par l’audace de sa construction narrative et sa poétique du récit, le finesses de ses analyses, la réflexion menée sur le statut de l’œuvre littéraire, l’évocation du fonctionnement de la mémoire involontaire, cette œuvre demeure l’un des romans phares de la littérature. »
Le Petit Robert illustré – édition 2014, p. 1544.

J’ajouterais que Proust a en fait écrit toute sa vie, que la Recherche est innovante parce que ce grand roman est en rupture avec la notion d’intrigue, inhérente jusqu’alors à ce genre littéraire, et que l’écrivain est décédé alors qu’il réécrivait les derniers tomes de la Recherche, laissant le travail inachevé.

Je vous invite à jeter un coup d’oeil à la galerie de photos de ce blogue pour un panorama des brouillons de l’écrivain, de ses écrits et des nombreuses rééditions et adaptations de son oeuvre, témoins d’une vitalité et d’une actualité qui ne se démentent pas.

Publicités

À propos de isadumas

Isabelle Dumas est doctorante à L'Université de Montréal en cotutelle avec Paris 3-Sorbonne Nouvelle, chargée de cours à l'U. de Montréal, aspirante spécialiste de Proust, spécialiste des romans de Houellebecq et auteure d'un roman (Disloc), ainsi que de quelques nouvelles. Elle s'intéresse de près à la création littéraire, est curieuse, fonceuse, et engagée à faire vivre, dans la mesure de ses moyens, la littérature.
Cette entrée, publiée dans Uncategorized, est marquée , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s