Centenaire de Swann souligné par un colloque international à Illiers-Combray

À l’occasion du centenaire de la publication de Du côté de chez Swann, des étudiants et des chercheurs universitaires, des écrivains, des bibliothécaires, des psychanalystes et un psychiatre (et psychanalyste et psychothérapeute) se sont réunis dans un très beau colloque international (France, Canada (Québec), Italie, Espagne, Chine, Japon, Roumanie, etc.), tenu à illiers-Combray du 14 au 16 novembre.

J’ai eu la chance de contribuer à ce colloque qui soulignait également l’année d’écriture du roman Maria Chapdelaine, de Louis Hémon, et la publication, en 1913 également, du Grand Meaulnes, d’Alain-Fournier. J’ai présenté une communication qui s’intitulait « Soufles poétiques de Maria chapdelaine et de Du côté de chez Swann : paysages intérieurs et spirales essentielles ». La version écrite de cette communication sera versée sur ce blogue une fois les actes de colloque paru chez Garnier en 2014.

Un sixième colloque auquel j’ai contribué, mais le premier sur Proust, qui a présenté une diversité très appréciable de communications liées aux études génétiques, stylistiques, thématiques, comparatistes, de réception, etc.

Nous avons eu le privilège de parcourir divers lieux d’Illiers-Combray et la Maison de Tante Léonie
en visite guidée par la professeure et maître de conférence Mireille Naturel, organisatrice du colloque.

Voici quelques photos de ce « pays » que Marcel Proust, par son regard, a mué en matière de l’art :

ID 7 ID 6 ID 3 ID 2 ID 1ID 5 Exposition « Les robes du temps », de l’artiste québécoise Carole Simard-Laflamme, présentée à l’église d’Illiers-Combray jusqu’au 18 novembre 2013.

Publicités

À propos de isadumas

Isabelle Dumas est doctorante à L'Université de Montréal en cotutelle avec Paris 3-Sorbonne Nouvelle, chargée de cours à l'U. de Montréal, aspirante spécialiste de Proust, spécialiste des romans de Houellebecq et auteure d'un roman (Disloc), ainsi que de quelques nouvelles. Elle s'intéresse de près à la création littéraire, est curieuse, fonceuse, et engagée à faire vivre, dans la mesure de ses moyens, la littérature.
Cette entrée, publiée dans Uncategorized, est marquée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s