Archives de mot-clé : années

Dans la série : le temps intérieur

« [C]’est avec des adolescents qui durent un assez grand nombre d’années que la vie fait des vieillards. » Marcel Proust, Le Temps retrouvé Publicités

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Albertine abyssale

« Je la voyais aux différentes années de ma vie, occupant par rapport à moi des positions différentes qui me faisaient sentir la beauté des espaces interférés, ce long temps révolu où j’étais resté sans la voir, et sur la … Lire la suite

Image | Publié le par | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Mémoire vive

Il y a diverses formes de vie, dans votre corps, dans notre esprit, dont nous n’avons pas conscience. Cette vie nous parcours, nous travaille à notre insu. Ses mille visages agissent sur nous invisiblement, mais parfois l’un d’eux surgit, faisant … Lire la suite

Image | Publié le par | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dans la série Proust et Houellebecq, une autre (brève) rencontre

Je relève un autre point de rencontre entre Proust et Houellebecq, cette fois sur le poids que l’existence applique au coeur. « L’humour ne sauve pas ; l’humour ne sert en définitive à peu près à rien. On peut envisager … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le sommeil : un univers sans loi ni frontière

« Un homme qui dort, tient en cercle autour de lui le fil des heures, l’ordre des années et des mondes. » Marcel Proust, Du côté de chez Swann

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Quand l’amour, fait de tout cet indicible et ce flou que la psychanalyse nomme transferts, nous assigne une idole. Envers et contre tout.

Il y a les intermittences, mais aussi les inconséquences de l’amour. « Et avec cette muflerie intermittente qui reparaissait chez lui dès qu’il n’était plus malheureux et que baissait du même coup le niveau de sa moralité, il s’écria en … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Toutes les nuits, le sommeil nous efface, nous défait et nous refond

« Tout à coup je m’endormais, je tombais dans ce sommeil lourd où se dévoile pour nous le retour à la jeunesse, la reprise des années passées, des sentiments perdus, la désincarnation, la transmigration des âmes, l’évocation des morts, les … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire