Archives de mot-clé : bonheur

Dans la série des ironies, des mélancolies proustiennes

  « Les désirs vont s’interférant et, dans la confusion de l’existence, il est rare qu’un bonheur vienne justement se poser sur le désir qui l’avait réclamé. »

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , | Laisser un commentaire

Proust était un neuroscientifique

   On le pense plus que jamais en lisant ces mots de Boris Cyrulnik : « Au regard de la neurologie, le bonheur et le malheur ne sont pas extérieurs au sujet. Ils sont dans le sujet. » Le chercheur … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dans la série : le monde est ma représentation

« [C]’est en nous qu’est le bonheur et le malheur. » Marcel Proust, Jean Santeuil

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , | Laisser un commentaire

Consolation

« » On ne connaît pas son bonheur. On n’est jamais aussi malheureux qu’on croit. >». Marcel Proust, Du côté de chez Swann, « Un amour de Swann ».

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Souffrir au bénéfice de l’art

« Mais à un autre point de vue, l’oeuvre est signe de bonheur, parce qu’elle nous apprend que dans tout amour le général gît à côté du particulìer, et à passer du second au premier par une gymnastique qui fortifie … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Proust, tisseur de fin comique… qui a du métier

« À peine entrée dans ma chambre, elle sautait sur le lit et quelquefois définissait mon genre d’intelligence, jurait dans un transport sincère qu’elle aimerait mieux mourir que me quitter : c’était les jours où je m’étais rasé avant de … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Début de l’amour, prescience du plaisir : quand l’espoir a le vent en poupe

« On a dit que la beauté est une promesse de bonheur. Inversement la possibilité du plaisir peut être un commencement de beauté. » Marcel Proust, La Prisonnière

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le bonheur a la queue glissante1

« Mais le bonheur ne peut jamais avoir lieu. Si les circonstances arrivent à être surmontées, la nature transporte la lutte du dehors au dedans et fait peu à peu changer assez notre cœur pour qu’il désire autre chose que … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Destin mélancolique d’une illusion proustienne

« Nos désirs vont s’interférant et, dans la confusion de l’existence, il est rare qu’un bonheur vienne justement se poser sur le désir qui l’avait réclamé. » Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La rencontre avec la beauté : surgissement, déploiement

« J’aperçois un de ces êtres qui nous dit par son visage particulier la possibilité d’un bonheur nouveau. La beauté, en étant particulière, multiplie les possibilités de bonheur. Chaque être est comme un idéal encore inconnu qui s’ouvre à nous. … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le sel de notre terre

Les êtres aimés, appréciés ou seulement entrevus sont le sel de la terre que nous sommes. « Soyons reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur ; elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries. » Marcel … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , | Laisser un commentaire

Au soleil des jeunes filles en fleurs

« [C]ouché entre ces jeunes filles, la plénitude de ce que j’éprouvais l’emportait infiniment sur la pauvreté, la rareté de nos propos, et débordait de mon immobilité et de mon silence, en flots de bonheur dont le clapotis venait mourir … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , | Laisser un commentaire