Archives de mot-clé : infini

Une langue à soi pour ce monde qu’est un amour

« Et même, souffrant de songer, au moment où elle passait si proche et pourtant à l’infini, que tandis qu’elle s’adressait à eux, elle ne les connaissait pas, il regrettait presque qu’elle eût une signification, une beauté intrinsèque et fixe, … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’infini et l’inconnaissable des rapports humains

« [I]l faut se rappeler que l’opinion que nous avons les uns des autres, les rapports d’amitié, de famille, n’ont rien de fixe qu’en apparence, mais sont aussi éternellement mobiles que la mer. » Marcel Proust, Le Côté de Guermantes

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

« Proust politique, ou du vice à l’infini », sur La Croix

C’est ici : http://bit.ly/1SMegua

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’aimé(e), plus vaste lieu du monde

« Je pouvais bien prendre Albertine sur mes genoux, tenir sa tête dans mes mains, je pouvais la caresser, passer longuement mes mains sur elle, mais, comme si j’eusse manié une pierre qui enferme la salure des océans immémoriaux ou … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’espace de l’art

« Et c’est l’art qui […] ne fait rien de moins que restituer au monde sa dimension d’infini. » Joshua Landy, « Le statut normatif de l’auto-description chez Proust », Morales de Proust.

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , | Laisser un commentaire

L’amour, labyrinthe infini

Devant les pensées, les actions d’une femme que nous aimons, nous sommes aussi désorientés que le pouvaient être devant les phénomènes de la nature, les premiers physiciens (avant que la science fût constituée et eût mis un peu de lumière … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire