Archives de mot-clé : moi

Regard extrême, aux approches, ou dans la peur, de la fin, sur toute la mort, les morts d’une vie

« Cette idée de la mort s’installa définitivement en moi comme fait un amour. Non que j’aimasse la mort, je la détestais. Mais, après y avoir songé sans doute de temps en temps comme à une femme qu’on n’aime pas … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les mille « moi » d’une existence

« En moi aussi bien des choses ont été détruites que je croyais devoir durer toujours et de nouvelles se sont édifiées donnant naissance à des peines et à des joies nouvelles que je n’aurais pu prévoir alors, de même … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Proust et la reconstruction, la création du moi

« Mais, quand d’un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, impalpableplus persistantes, plus fidèles, l’odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Notre moi innombrable

« Car l’homme est cet être sans âge fixe, cet être qui a la faculté de redevenir en quelques secondes de beaucoup d’années plus jeune, et qui entouré des parois du temps où il a vécu, y flotte, mais comme … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les climats et les moi

« Les changements de l’atmosphère en provoquent d’autres dans l’homme intérieur, réveillent des moi oubliés, contrarient l’assoupissement de l’habitude, redonnent de la force à tels souvenirs, à telles souffrances ; combien plus encore pour moi si ce temps nouveau qu’il … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les échasses du Temps : vertige et vocation

« J’éprouvais un sentiment de fatigue et d’effroi à sentir que tout ce temps si long non seulement avait, sans une interruption, été vécu, pensé, sécrété par moi, qu’il était ma vie, qu’il était moi-même, mais encore que j’avais à … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le moi qui dort

« Le sommeil est comme un second appartement que nous aurions et où, délaissant le nôtre, nous serions allés dormir. » Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , | Laisser un commentaire