Archives de mot-clé : parents

Ce temps qui ne se rattrape pas

                                                                                … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , | Laisser un commentaire

Dans la série : Ceux qui nous ont faits et qui ne cessent de nous faire

Dans le passage suivant de La Prisonnière, le narrateur suggère, en notant sa ressemblance avec sa tante Léonie, que, comme elle, il épie, désire tout savoir, et surtout désire contrôler son environnement, et occuper les pensées de ses proches. Pour … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Proust et les éclaircissements du coeur

Chez Proust, le coeur n’est éclairci que quand l’amour est mort, et la vie derrière soi. « Et il y eut un jour aussi où elle me dit :  » Vous savez, vous pouvez m’appeler Gilberte, en tout cas moi, … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Nom de pays : le nom… Synesthésie

« Si ma santé s’affermissait et que mes parents me permissent, sinon d’aller séjourner à Balbec, du moins de prendre une fois, pour faire connaissance avec l’architecture et les paysages de la Normandie ou de la Bretagne, ce train d’une … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’aimé, grand comme le monde, et son nom tel un puits

L’aimé devient une idole, grande comme un monde. Aussi grande que le monde de l’épris. « Ma tante n’alla pas voir la haie d’épines roses, mais à tous moments je demandais à mes parents si elle n’irait pas, si autrefois … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire