Archives de mot-clé : souffrir

Une langue à soi pour ce monde qu’est un amour

« Et même, souffrant de songer, au moment où elle passait si proche et pourtant à l’infini, que tandis qu’elle s’adressait à eux, elle ne les connaissait pas, il regrettait presque qu’elle eût une signification, une beauté intrinsèque et fixe, … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dans la série : du bon usage, ou du bénéfice, de la souffrance

« Et la pensée de Swann se porta pour la première fois dans un élan de pitié et de tendresse vers ce Vinteuil, vers ce frère inconnu et sublime qui lui aussi avait dû tant souffrir ; qu’avait pu être … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Usages du mensonge : aimer, souffrir, connaître, et se connaître

« Le mensonge, le mensonge parfait, sur les gens que nous connaissons, sur les relations que nous avons eues avec eux, sur notre mobile dans telle action formulé par nous d’une façon toute différente, le mensonge sur ce que nous … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Souffrir au bénéfice de l’art

« Mais à un autre point de vue, l’oeuvre est signe de bonheur, parce qu’elle nous apprend que dans tout amour le général gît à côté du particulìer, et à passer du second au premier par une gymnastique qui fortifie … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

L’heureuse vénéneuse fertilité de l’esprit… qui a vécu, pensé, et souffert

« À partir d’un certain âge nos souvenirs sont tellement entre-croisés les uns sur les autres que la chose à laquelle on pense, le livre qu’on lit n’a presque plus d’importance. On a mis de soi-même partout, tout est fécond, … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les climats et les moi

« Les changements de l’atmosphère en provoquent d’autres dans l’homme intérieur, réveillent des moi oubliés, contrarient l’assoupissement de l’habitude, redonnent de la force à tels souvenirs, à telles souffrances ; combien plus encore pour moi si ce temps nouveau qu’il … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dans la série : l’amour proustien et son caractère factice, fabriqué… et en fin de compte surfait

« Comment a-t-on le courage de souhaiter vivre, comment peut-on faire un mouvement pour se préserver de la mort, dans un monde où l’amour n’est provoqué que par le mensonge et consiste seulement dans notre besoin de voir nos souffrances … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire