Archives de mot-clé : Swann

Une langue à soi pour ce monde qu’est un amour

« Et même, souffrant de songer, au moment où elle passait si proche et pourtant à l’infini, que tandis qu’elle s’adressait à eux, elle ne les connaissait pas, il regrettait presque qu’elle eût une signification, une beauté intrinsèque et fixe, … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les métamorphoses

Notons toutefois que c’est bien « grâce » à la jalousie naissante de Swann pour Odette qu’il s’est mis à l’aimer, et que le chimisme, ou le cycle amour-haine-jalousie s’est enclenché. « Par le chimisme même de son mal, après … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

« Proust : les passions prisonnières », sur France Culture

Suivez ce lien pour écouter l’émission de France Culture sur la jalousie proustienne, signalée il y a quelques jours sur ce blogue : http://bit.ly/1OdTbko    

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Faire quelque chose de ce qu’on a fait de nous

Comme l’a écrit Sartre dans L’existentialisme est un humanisme : « L’important c’est de faire quelque chose de ce qu’on a fait de nous. » Jouet, par hérédité, des natures opposées de ses parents, Gilberte n’en demeure pas moins responsable … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Quand la mort grimpe sur la vie, en silence

« La mort de Swann m’avait à l’époque bouleversé. La mort de Swann ! Swann ne joue pas dans cette phrase le rôle d’un simple génitif. J’entends par là la mort particulière, la mort envoyée par le destin au service de … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , | Laisser un commentaire

Dans la série : du bon usage, ou du bénéfice, de la souffrance

« Et la pensée de Swann se porta pour la première fois dans un élan de pitié et de tendresse vers ce Vinteuil, vers ce frère inconnu et sublime qui lui aussi avait dû tant souffrir ; qu’avait pu être … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Conscience amoureuse, vie vivante

« Et la présence d’Odette ajoutait en effet pour Swann à cette maison ce dont n’était pourvu aucune de celles où il était reçu : une sorte d’appareil sensitif, de réseau nerveux qui se ramifiait dans toutes les pièces et … Lire la suite

Publié dans Uncategorized | Marqué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire